Top 3 des incontournables de la gastronomie ardéchoise

À Marseille comme à Valence, il vous suffit de vous rendre dans le restaurant adéquat pour découvrir une des spécialités gastronomiques ardéchoises. Vous allez aimer ces plats aux saveurs uniques provenant de trois régions de France et de plus d’une centaine de communes. Découvrez ici notre top 3 des incontournables de la gastronomie ardéchoise.

 

 

La Châtaigne d’Ardèche

La châtaigne d’Ardèche est l’appellation d’un fruit cultivé depuis l’époque ancestrale sur une terre située dans plusieurs départements de la France. Ces départements sont essentiellement constitués d’Ardèche avec ses 118 communes, de la drome avec 2 communes et du Gard avec 7 communes. Son goût subtil fait d’elle un produit nécessaire dans la gastronomie en Ardèche. La châtaigne d’Ardèche apporte un véritable surplus à la préparation de vos différentes recettes grâce à ses vertus nutritionnelles.

Elle est présente dans les confitures, les châtaignes fraîches, les marrons glacés, les soupes, etc. C’est également avec ce fruit que vous pouvez savourer de belles recettes de ce territoire. Qu’il soit grillé à la poêle ou au four ou carrément cuit à l’eau, ce fruit est d’un goût exquis. Autrefois sous l’appellation d’origine contrôlée AOC, elle est passée désormais sous l’appellation d’origine protégée AOP et implique désormais plus de 1 000 terrains agricoles. Pour de belles recettes, les chefs cuisiniers préfèrent des châtaignes bien lourdes et bien fraîches.

Le Picodon, AOP en Ardèche

Le picodon est un fromage produit dans les régions d’Auvergne-Rhône-Alpes, d’Occitanie et de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Utilisé dans la gastronomie en Ardèche, ce fromage a une saveur inouïe qui ne laissera pas vos papilles gustatives indifférentes.

Il existe deux méthodes pour affiner le picodon. Il s’agit de l’affinage classique et de l’affinage lavé. Provenant exclusivement de lait de chèvre de races bien choisies, chaque restaurant adopte la méthode d’affinage qui lui convient. Si vous êtes à Lyon, vous pouvez vous rendre dans un de ces mythiques lieux pour déguster le goût franc et caprique du picodon.

Pour son histoire, il est important de rappeler que le picodon a été goûté pour la première fois au château de Tournon par Ronsard. Toutefois, s’il vous arrive de déguster du picodon et que vous sentez un goût trop salé et acidulé, c’est que la préparation n’a pas réussi.

La Crique Ardéchoise

La crique Ardéchoise est un plat traditionnel de la gastronomie en Ardèche qui se prépare avec plusieurs ingrédients. Elle peut être faite avec ou sans œuf, mais les pommes représentent des ingrédients essentiels pour sa préparation. En dehors des pommes, vous pouvez aussi avoir besoin pour sa préparation, du persil de l’ail, du sel, du poivre, etc.

Une fois les ingrédients apprêtés, vous allez devoir passer à la cuisine en chauffant le beurre et l’huile et commencer à cuire les pommes de terre. Pour un meilleur goût de votre recette, il est préférable d’opter pour des pommes à chair farineuses. Ensuite, vous pouvez accompagner votre plat d’un bon vin.

Vous pouvez faire un tour dans un restaurant de Lyon et demander que l’un de ces plats vous soit servi.