La barbe de capucin : de quoi s’agit-il et comment le cuisiner ?

La barbe de capucin , une denrée rare et précieuse comme de l’or !

La cuisine française

Sur toute la planète, la cuisine française fait partie des meilleures. Elle se compose de plusieurs styles gastronomiques basés sur la tradition française. La cuisine française a évolué au fil du temps en suivant les mutations sociales ou politiques du pays. La grande variété des traditions régionales donne de multiples visages à la cuisine française. En effet, la cuisine de la région du Val de Loire se reconnaît par ses poissons au beurre blanc. Dans la partie sud-ouest de la France, la cuisine s’accommode aux produits de la pêche (qu’elle soit fluviale ou maritime) et de l’élevage. Quand l’on se rend en région Languedoc-Roussillon, on remarque plus dans les plats une utilisation des huîtres suivie de plusieurs spécimens de poissons de Sète (tielle, bourride, rouille, seiche).

Il est également retrouvé de la viande de porc sous toutes ses coutures notamment du Jambon (Montagne ou fermier). La région Provence-Alpes-Côte d’Azur possède une cuisine qui, quant à elle, se compose de fruits et de fines herbes. Ce qui lui a valu une renommée de grande productrice en la matière. Ainsi, on retrouve dans la composition de la cuisine, un certain nombre d’herbes aromatiques telles que le romarin, la sauge, le fenouil, le basilic, l’estragon, la marjolaine, l’origan, la feuille de laurier, le thym. On retrouve aussi la lavande, l’huile d’olive, le miel, les fromages de chèvre, les saucissons séchés à l’air, l’agneau et la viande de bœuf. Il apparaît que la diversité de la France est vaste et cela prouve le fait qu’elle détient des restaurants de prestige. Il nous faut aussi préciser que la cuisine française possède les meilleurs plats dans la catégorie fruit et légumes. L’attention sera portée sur la Barbe de Capucin.

Barbe de Capucin : Qu’est-ce que c’est ?

Classée dans la catégorie des fruits et légumes, la Barbe de Capucin est produite dans la Nord – Pas de Calais. Elle est une salade qui s’apparente au chicon dont l’origine est la Chicorée sauvage. La chicorée sauvage est productrice de fleurs de couleur bleue particulière qui sont remarquables le long de la route, au fond des fossés ou dans les bois. La barbe de Capucin est originaire de Montreuil et sa culture a été faite vers les années 1850 dans la ville de Lille. Il convient de notifier que cette plante a été cultivée pour la première fois par Beausse Saint – Hilaire dans une cave. Aujourd’hui, il n’existe que deux cultivateurs qui font l’exploitation dans les sous-sols de Loos. Les conditions difficiles de production de la barbe de Capucin ajoutée à la concurrence de l’endive sont les facteurs de la grande diminution de la production de la Barbe de Capucin.

La production de la barbe de capucin se fait en plusieurs étapes et à des périodes précises. En effet, dès le mois d’octobre, les plantes sont mises en terre dans un champ situé à 15 mètres de profondeur sous la terre (sous sols, anciennes clairières). Quatre semaines plus tard, ces plantes donneront des feuilles de couleur or. Ces feuilles seront collectées à la main pour permettre à la plante de reproduire d’autres feuilles. La plante produira jusqu’à 10 fois avant de s’épuiser. Ensuite, les feuilles sont remontées à la surface et sont conservées à l’abri de la lumière. Les feuilles de la Barbe de capucin peuvent être conservées de 8 à 10 jours sans que ses qualités ne soient dégradées.

Utilisation de la Barbe de Capucin

De la famille des Astéracées, la Barbe de capucin est un nom donné à une salade dont les feuilles ont été étiolées pour en atténuer l’amertume. La source des feuilles de cette salade est la plante de chicorée sauvage. Le goût amer de la salade de Capucin fait penser au pissenlit blanc. Elle détient de grandes qualités en matière de goût et peut se manger chaud ou froid. Les recettes qu’on peut en tirer sont : Jehan, Angus beef, bœuf de noël, sauce de betteraves.